Après le test

Durant sa période de test, l’entrepreneur a eu l’opportunité de :

  • vérifier si son projet initial est en adéquation avec ses attentes: si ce n’est pas le cas, il a éventuellement eu l’occasion d’ajuster certains aspects (organisation, commercialisation…). En cas d’incompatibilité réelle, il envisage avec les acteurs locaux de l’emploi et de la formation les réorientations possibles,
  • identifier à proximité un lieu d’installation définitif: appui actif à la recherche de foncier dans le cadre d’une mise à disposition permanente ou d’une transmission d’exploitation,
  • constituer un capital matériel ou financier de départ: le revenu généré par la vente de votre production sert à couvrir vos charges d’exploitation et contribue au fonctionnement du dispositif de test. Le résultat d’exploitation peut vous être restitué :
  • sous forme de rémunération après déduction des cotisations sociales patronales et salariales
  • par transfert du matériel acquis durant votre période de test.

Si le test est concluant et que toutes les conditions pour vous installer sont réunies, l’entrepreneur entame ou poursuit le parcours à l’installation en sollicitant ou non les aides adaptées (statut Jeune Agriculteur en cas éligibilité à la DJA).